Plantation des petits fruitiers en libre accès : c’est parti !

Nous avons eu … « chaud » ce dimanche 10 décembre au matin lorsque nous avons vu les précipitations neigeuses s’accumuler à Villers. Mais ouf ! Le redoux annoncé à partir de midi s’est bien produit et nous avons pu, comme prévu, procéder aux plantations à la chapelle de Dreumont, le tout dans la bonne humeur et la convivialité. Doris nous a ensuite accueillis pour nous réchauffer autour d’un jus de pommes chaud.

Cassissier, Josta et Groseilliers attendent maintenant le printemps pour germer. Les premières récoltes en libre accès pourront avoir lieu cet été. Une nouvelle vie est ainsi donnée aux « Incroyables Comestibles » de Dreumont.

Après la chapelle de Dreumont, c’est la chapelle de Rigenée qui, le même jour, a accueilli un groseillier, grâce à une famille participante qui a souhaité s’y mettre sans tarder.


Ça va continuer ! Quatorze familles ont rejoint le projet. Une trentaine de plantations sont d’ores et déjà prévues un peu partout dans l’entité. Bientôt, nous pourrons réaliser la carte des petits fruitiers en libre accès à Villers-la-Ville.

Ce n’est pas fini ! Certains, pris par le temps, n’ont pas pu s’organiser aussi vite et le regrettent. Qu’ils se rassurent : ils peuvent réaliser une plantation en pot en attendant la pleine terre. Cette technique permet de planter toute l’année. Si vous êtes de ceux-là, n’hésitez pas à nous contacter.

Et ensuite ? Comme 2018 sera l’année des petits fruitiers, nous comptons bien poursuivre cette action.  Nous serons d’ailleurs présents à la Bourse aux Plantes du printemps avec les derniers petits fruitiers de la Région Wallonne à distribuer, s’il en reste …

De toute façon, nous reviendrons vers vous avec plein d’autres idées.

Le cercle « Incroyables Comestibles » de Villers en Transition