Cercle « Toilettes sèches »

Notre projet est de créer un répertoire des toilettes sèches du coin pour que quiconque décide de se doter d’une toilette sèche puisse trouver près de chez lui des modèles et les explications des concepteurs. C’est pourquoi nous mettons les coordonnées des propriétaires. N’hésitez pas à les contacter, ils vous ouvrent tous leur porte et vous garantissent leur soutien à la fabrication.
Si vous connaissez d’autres toilettes dans les environs, merci de nous aider à compléter ce répertoire en envoyant l’information à contact@villersentransition.be

Si vous voulez flâner de l’une à l’autre, voici déjà de quoi faire la route des toilettes sèches.

Belle balade

Renseignements : Marie Chatelle 0497 270 678

Premier exemple de toilette sèche
180 chaussée de Namur à Marbais

La toilette est prévue surtout quand il y a du monde à la maison. Comme in n’y a qu’une toilette dans la sdb, il est nécessaire d’avoir un 2e lieu d’aisance. Je déplace alors la toilette là où est ma chaudière. Sinon, je la mets dans la salle de bain, à côté de l’autre comme une alternative. Je composte dans mon compost tout venant, je ne sépare pas. Quand je pense que dans le temps on vidait la fosse des toilettes directement au potager sans craindre tous les microbes… Comme sciure, j’utilise les gros sacs de copeaux pour litière de chevaux que j’achète chez AVEVE. Je récolte le tout dans un seau en inox. j’en ai deux car c’est plus facile quand il pleut fort par exemple!

Cette toilette sèche a été construite par mon frère. On peut venir la voir chez moi!

Deuxième exemple de toilette sèche à Wagnelée

– Toilette du garage : fabriquée en série au Village n°1 vers 1997, c’était notre première TLB (toilette à litière bio-maîtrisée).Vu son volume cubique emcombrant au sol nous l’avons déplacée au garage où elle est plus accessible quand nous sommes à l’extérieur et où les odeurs se dispersent plus vite que dans la maison (le garage est totalement séparé de la maison). Par contre elle est très résistante car en bois tropical. Seule la charnière piano est corrodée (garage humide et matière humides dans le seau) mais fonctionne encore très bien pour lever le plateau et placer le seau. La lunette est fixée au plateau de la toilette par des vis venant du dessous. 
Le seau de 15 litres est en inox : c’est l’idéal pour la facilité du nettoyage. Au garage nous utilisons du broyat de jardin séché au préalable (et parfois tamisé, selon ce que nous avons broyé), ou parfois des petites feuilles mortes (feuille de pyracantha).
Cette granulosité de copeaux suffit largement pour le garage.

Dimensions : largeur 46 cm x profondeur 48 cm x hauteur au sommet de la lunette 46 cm

– toilette à l’intérieur :

Je l’ai construite sur base d’une autre vue à Valériane, elle occupe le minimum de place au sol. Elle est en chutes de plancher de châtaignier de 22 mm, et ici c’est la lunette qu’il faut lever pour placer / retirer le seau. J’ai placé un ventilateur extracteur dans le local de la toilette, qu’on utilise que si le vent souffle dans la maison par la fenêtre qui est toujours entr’ouverte.
Le châtaignier donne une bonne résistance aux fuites d’urine ! Nous utilisons 2 seaux de 15 litres en rotation (aussi en rotation avec le seau du garage du même modèle). Pour cette TLB nous employons du broyat de jardin tamisé sur grillage 5 mm x 5 mm ou de la sciure grossière (plus la sciure est fine, plus cela fait des nuages de poussière à l’usage ! Eviter la sciure de ponçage par exemple). La meilleure sciure  se trouve en scierie lors du découpage de troncs d’arbres. Attention pas de bois imprégné de colles  ou colorants etc. car cela va au compost puis au potager.
Dimensions : largeur max 44 cm x profondeur 48 cm x hauteur au sommet de la lunette 44 cm

Remarques générales : 
– sur l’avant du trou où l’on place le seau, il vaut toujours mieux protéger l’épaisseur du bois des jets d’urine mal visés, par exemple avec une feuille de caoutchouc !
– prévoir des poignées (le plus facile = des trous dans la paroi latérale) pour soulever le meuble lors d’un nettoyage

– il faut demander aux hommes et garçons de s’asseoir AUSSI (si, si …) car ici pas de cuvette en faïence facile à nettoyer !
Il y a 20 ans que nous utilisons les TLB, 100 % satisfaits  car économie de 33% de la consommation d’eau, cycle court des matières quine se perdent pas, et pas de bruit de chasse ni d’autres problèmes habituels de WC ! – voir site www.eautarcie.be de Joseph Orzagh.

Troisième exemple de toilette sèche
87 rue de la Houlette – 1470 Baisy Thy

Quatrième exemple de toilette sèche
57 rue de Strichon à Tilly

Localisation des toilettes sèches

Les commentaires sont clos.